Didacticiels de Jellography

Suite à la sélection de Jellography Free pour sa pré-installation sur les tablette KURIO. J'ai réaliser une série de vidéos didacticiels pour Jellography (Avec les moyens du bord et toujours en quatrième vitesse). J'espère qu'elles vous donnerons envie d'y jouer.

 

A voir également sur notre chaîne YouTube

SwitchWoords ! C'essstttt finiiiiiiiiii...

Voila la campagne Ulule est terminée et l'objectif pourtant ridicule pour un budget de jeu, (20.000€) n'a pas été atteint.

 

Il est évident maintenant que les sites de financement participatifs ne sont pas du tout adaptés aux gros budgets (Plus de 10.000).
Cela vient du fait qu'ils demandent aux porteurs de projets de pourvoir à 30% du budget par eux mêmes (Grâce aux amis, à votre famille, et à votre communauté).  Bref, faire la pute ! XD

Parlons juste d'Ulule pour le moment (A noter qu'ils sont bien plus clair que Kickstarter sur tous les points)

Faisons un petit calcul sur 20.000€ en admettant que votre collecte soit réussie.

 

20.000 - 20%TVA - 8%Ulule - 22%Recompenses = 10.000€
Oui si vous êtes en France l'état prend sa TVA (Si vous êtes en Angleterre non - Elle est belle la compétitivité).

Voila, déjà il ne vous reste plus que 10.000€ pour bosser et je ne parle même pas du boulot supplémentaire que représente les récompenses et leurs envois. Ho les jolies Rewards !!


Sur ces 10.000€, Ulule vous demande de fournir 30%  de 20.000€ soit 6000€ que je qualifierais d'apport personnel.

Jusque là, Ulule ne fera rien pour vous.

Bilan, sur 20.000€ seuls 4000€ (20%) utilisables seront réellement financés par les contributeurs Ulule, 60% c'est vous qui l'avez apporté (Ca pue pas un peu le pâté ?)

Je vous laisse calculer le rapport  pour des budgets complets de 40.000€ ou  80.000€.


Alors bien-sur, le but est évidement de dépasser le budget initial mais rien n'est moins sûr et le seul à prendre des risques, c'est le porteur de projet car ils ne faut pas négliger le travail colossal que représente une campagne Ulule. Il faut la préparer et durant la campagne essayer de rameuter un maximum de monde sur votre projet.

 

Pour les jeux mobiles c'est un véritable marathon car il est bien connu que les jeux vidéo font des millions et que le public n'a pas besoin de les financer. En plus au final ils doivent être gratuits (Mais qui finance alors ?) 


La difficulté de rameuter des gens sur votre projet est double, car pour la plupart, il faut d'abord leur expliquer ce qu'est Ulule et ensuite les convaincre de participer à votre projet.

Et comme dis ma boulangère: "Moi j'achète jamais les jeux ils sont gratuits...", alors allez la convaincre de donner 50 euros pour vous soutenir.
Lorsque l'on va sur une plateforme de financement, le but est de profiter de leur communauté, mais là où c'est vicieux, c'est qu'en fait Ulule, et les autres sites de financements, piratent votre communauté, puisque ils les intègrent à leurs bases données et que ceci recevront les newsletters Ulule.

C'est pour cela qu'une grande partie de leurs projets sont des autoéditions de BD car ces projets fonctionnent comme des précommandes et les auteurs, quoi qu'il arrive,  dégageront un plus gros pourcentage qu'en passant par une maison d'édition. Et  franchement c'est très bien pour eux.
Ce système marche également bien pour les auteurs car le plus souvent ils publient également sur un BlogBD et ont une grosse communauté de fans prêt à précommander leur BD.

Conclusion: Editeurs de jeux, oubliez ce modèle de financement si vous ne disposez pas d'une communauté importante. Ceci dis, si vous disposez d'une telle communauté, est-ce nécessaire pour un si faible rapport travail /bénéfice ?

 

Alors j'en entends déjà dire:" Il n'a pas eu son financement alors il est revanchard !". Si si, y'en a toujours des comme çà !

 

Et bien non!  j'ai testé et je vous fais part de cette expérience. Avant de me lancer là dedans j'aurais bien aimé qu'un autre m'explique ces petites ficelles peut être aurais-je perdu moins de temps là dessus. Mais bon, çà fait partie de la grande aventure d'un studio de développement.

3 commentaires

Background des crédits.

Le thème Géographie

L'éditeur de niveau

Les Water-Bombs SwitchWords

ENGLISH

   The WaterBombs SWITCHWORDS... Waiting spring for begin the battle.

 

FRANÇAIS

   Les WaterBombs SWITCHWORDS...  On attends le printemps pour commencer la bataille.

Promo Jellography, c'est fini...

ENGLISH

It's the promotion basics... It's not forever ! Having said that, 2,49€ for 355 levels and neighborhood 50 hours of game, it's not stealing.

 

FRANÇAIS

C'est la base des promotions... Ça ne dure pas !! Ceci dit, 2,49€ pour 355 niveaux et environs 50 heures de jeu, ce n'est pas du vol non plus.

Animation de l'explosion de bulle.

Un niveau... Juste pour voir.

Création thème "Géographie" - Plan 1

La peinture... - Painting...

Le masque Alpha... -  Alpha Mask...

Plan découpé...